Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Pourquoi nous parlez-vous de santé? – Les lobbys contre la boulette Beyond Meat.
/ 5

Pourquoi nous parlez-vous de santé? – Les lobbys contre la boulette Beyond Meat.

Par PH
Photo: iStock photo

Pourquoi nous parlez-vous de santé?

Avec l’arrivée en raz-de-marée des boulettes Beyond Meat sur le marché, c’est l’industrie agroalimentaire au complet qui s’est trouvée secouée. Des véganes heureux, des agriculteurs fâchés, des producteurs de bœuf inquiets, des lobbys indignés, des végé-curieux… curieux.

Toutes ces réactions sont très légitimes, considérant le fait que de tels produits viennent chambouler le statu quo bien installé dans notre société nord-américaine qui repose souvent sur le confort d’être confortable.

Par contre, nous avons pu remarquer une vague énorme de réactions inexplicables, ne serait-ce que par l’envie de salir sans aucune raison un produit tout à fait positif.

  • « Ouais, mais le Beyond Meat, c’est même pas santé. »
  • « C’est plein d’aliments transformés. »
  • « Y’a sûrement plein d’OGM, dans ça. »

Même Mario Dumont a fait une chronique pour démonter la boulette Beyond Meat, afin de prouver à quel point elle n’est pas santé… Mario Dumont (une réelle sommité de l’alimentation sous toutes ses déclinaisons)!

Comme si, soudainement, pour tous ces gens, la santé devenait primordiale dans leurs choix alimentaires. Du jour au lendemain, il fallait choisir l’option optimale.

Il y a plusieurs choses qui sont complètement erronées dans cet argumentaire, et permettez-moi de les décliner ici :

1-En pratique, une boulette Beyond Meat équivaut à une boulette de bœuf haché mi-maigre dans tous les restaurants de type fast-food, ou encore aux boulettes achetées préfabriquées à l’épicerie. Plus de sodium, beaucoup moins de cholestérol, that’s it.

2-Depuis quand les gens qui commandent au McDonald’s, au A&W et au Tim Hortons se soucient-ils de leur santé, le temps de ce repas? Si nous n’avions qu’une seule chose à retenir de la science comme nous la connaissons aujourd’hui (et toutes les études convergent dans cette direction), c’est que ce type d’alimentation est plus que néfaste à notre qualité de vie. Tout le monde est au courant.

Mais, pour une raison difficile à expliquer, il semble important de souligner que le Beyond Meat n’est pas plus santé. Personne n’a dit le contraire!

Une boulette de bœuf mince faite maison est peut-être l’équivalent d’une boulette Beyond Meat. Par contre, comparons des pommes avec des pommes et des boulettes faites maison avec des boulettes faites maison!

Prenez la boulette aux portobellos et haricots noirs de notre livre Végane, mais pas plate! et comparez-la à une boulette de bœuf faite maison pour voir laquelle sera la meilleure pour vous et au goût. Je vais ménager votre temps, c’est la boulette de notre livre qui gagne.

3-J’aimerais voir Mario Dumont déconstruire la saucisse à hot-dog classique avec la même rigueur que lorsqu’il se prête à l’exercice pour le Beyond Meat. Cœurs sensibles, s’abstenir…

Non, la boulette Beyond Meat n’est pas une solution viable pour une alimentation équilibrée. Par contre, elle est une excellente (EXCELLENTE!!!) option, sans cruauté envers les animaux, pour tous ceux qui n’ont pas le temps d’apporter leur tofu mariné lorsqu’ils se font inviter à un BBQ entre amis, ou encore lorsque vient le temps de faire un pit-stop dans un fast-food sur le bord du fleuve en allant en Gaspésie.

Je vais finir en présentant un graphique extrêmement parlant quant aux effets de ces boulettes sur l’environnement, en comparaison avec une boulette de bœuf standard. Je vais également poser une question : pourquoi est-ce que vous ne parlez pas de ça?



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

  1. Stéphanie 19 septembre 2019
    Répondre

    J’adore👌🏼 Tellement vrai!!!

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *